Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

Décédés de l'ATDM34

Lieutenant Stéphane FRACHET

Décès du Lieutenant Stéphane FRACHET le 2 mars 2012

ltn_frachet_stephane

Italie (43/44)
France (44/45)
Allemagne (45/46)
Indochine (47/55
Algérie (57/62))

Décorations
OFFLH, MM, Croix de guerre avec 13 citations pour des Faits d’Armes pendant les Campagnes d’Italie, d’Indochine et d’Algérie.
Croix de la Vaillance

Eloge funèbre du Lieutenant Stéphane FRACHET par le Colonel Chassagneux président de l'ATDM34  :

1941 : Stéphane FRACHET a 17 ans, il s'engage et rejoint l'Afrique du nord et continue sur Dakar. Il  participe dès 1944 à la Campagne d'Italie, à la Campagne de France et franchit la frontière germano-autrichienne où il est blessé.

En 1948, c'est l'Indochine pour 7 ans ! Sergent, commando parachutiste, il participe à de très nombreuses opérations en tant que commandant d'une Unité composée uniquement de Vietnamiens. Il est le seul Européen parmi les HOA-HAO. Son engagement personnel est fort. Il est l'exemple, celui que l'on veut suivre : Sa devise : Honneur et Patrie !

En 1956, c'est l'Algérie, Adjudant, chef d'un commando à dominante musulmans, il doit  lutter mais aussi convaincre,  même face à quelques Frères d'Armes d'hier qui sont passés dans l'autre camp. Il a toujours respecté les codes et fait preuve d'une grande loyauté mais manifeste une détermination sans faille et parviens ainsi à rallier, dès 1957, SI CHERIF avec ses 160 hommes, son ancien camarade d'Indochine, devenu Chef d'une bande rebelle.

Médaillé Militaire à 23 ans pour services exceptionnels de guerre en Extrême Orient, Chevalier de la Légion d'Honneur en 1958 , officier de la Légion d'Honneur en 2009, titulaire de la Croix de guerre; il cumule 11 citations pour faits d'Arme lors des Campagnes d'Italie, d'Indochine et d'Algérie.

Lieutenant Stéphane FRACHET, vous avez servi sous les ordres de Chefs prestigieux : De Lattre, Leclerc, Massu, Bigeard, Jean Pierre, de Saint Marc… pour ne citer qu'eux. Tous ont apprécié en vous l'Homme d'action, l'Homme de conviction, l'Homme d'Honneur !

Vous avez participé activement à la libération de la France et l'avez servi avec honneur en tout temps et en tous lieux. Nous garderons et transmettrons votre mémoire. A Dieu.