Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Décédés de l'ATDM34

Adjudant chef (er) Serge Bertil

Naissance : 1929 à Saint-Benoît (97437), FRANCE DOM

 

Décès : juin 2004

Notes : Nous n'avons pas pu disposer de l'état signalétique et des services de l'adjudant-chef BERTIL mais la mémoire de son épouse, née à La Réunion, comme lui, et son amie dès l'adolescence, qui l'a accompagné et soutenu fidèlement dans tous ses séjours en Afrique, y a suppléée. Merci, madame...

Notre camarade Serge BERTIL est né en 1929 à ST BENOÎT, sur l'île de la Réunion.
En 1948, il devance l'appel et signe un contrat d'engagement au titre du service général des Troupes Coloniales. Il fait ses classes et les pelotons de caporaux et de sergent en métropole, à Carcassonne, à la caserne Laperrine
Désigné pour continuer ses services en Afrique, il rejoint Bobo Dioulasso en Haute-Volta pour 3 ans en 1950. Il obtient son brevet d'armes n°1.
A son retour en métropole, affecté à Fréjus, il participe à l'instruction des marsouins et tirailleurs en partance pour l'Indochine, théâtre d'opérations où il sert en 1955/56.
Un bref séjour en Algérie suit. Il est alors sergent-chef.
Puis c'est une affectation en région parisienne, à Rueil-Malmaison, à la base de dépôt des isolés coloniaux.
De 1961 à 1964, il séjourne dans son île natale et passe avec succès les épreuves du brevet d'Armes n°2 à Madagascar.
En métropole de 1964 à 1970, il est affecté aux services d'Etat-Major de la Division Militaire Territoriale de Montpellier. Il est adjudant.
Il repart dans l'océan indien à Madagascar au 2ème RPIMA pour deux ans en 1970.
A son retour en métropole, il est adjudant d'unité à la compagnie d'Etat-Major de la DMT de Montpellier. Il est adjudant-chef.
En 1978, il poursuit ses services comme assistant technique auprès de la petite armée comorienne pendant deux ans.
En fin de séjour, il est à nouveau affecté aux services de la Division Militaire de Montpellier.
Il fait valoir ses droits à la retraite en 1983 après plus de 36 ans de service actif.

Notre camarade Serge Bertil était un homme solide, discret, soucieux du détail. Il avait le sens de l'humain, et était apprécié de ses chefs. Pour ses pairs, c'était un bon compagnon, accueillant et amical, toujours prêt à rendre service. Il aimait ses hommes, allant jusqu'à faire évacuer sur la Réunion un soldat comorien gravement malade en lui payant le voyage de ses propres deniers.

Fier de son statut de sous-officier, il préférait, comme il le disait être " un grand poisson dans un petit lac qu'un petit poisson dans un grand lac ".

L'adjudant-chef Serge BERTIL est titulaire de la médaille militaire, de la croix du combattant, des médailles commémoratives des campagnes d'Indochine et d'Algérie et de la médaille d'Outre-mer.

Il a fait honneur au Corps des sous-officiers, à la Coloniale et aux Troupes de Marine

5 juin 04