Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Informations

marsouin Power

Tout le monde l’avait presque oublié… il y a longtemps que nous n’avions pas eu de ses nouvelles et pourtant, il était là ce 14 septembre, fidèle au poste pour les cérémonies de Bazeilles à Sérignan.

Qui a remarqué ses roues neuves comme celles de la voiture de Georges ? Qui a remarqué son nouveau support pour se maintenir debout ? Comme tout ancien combattant, il est, après son action d’éclat à Pignan, retourné à l’anonymat, aussi écoutons ce qu’a à nous dire ce grand soldat qui a, en silence, affronté de grosses difficultés

IMP :" Marsouin Power que vous est-il arrivé, nous n’avions pas eu de nouvelles depuis longtemps."

Marsouin Power : "Ah ! Mon bon Monsieur, c’est gentil à vous de venir m’interviewer, il y a si longtemps que je n’avais pas eu de visite et j’étais tombé dans l’oubli complet, rangé dans le garage, oh, je n’ai pas eu froid , ni faim, j’étais alimenté de temps en temps, mais qui se souciait de mon pied qui avait encore bien des problèmes et je ne vous parle pas de mes deux roues l’une était déglinguée, encore un peu j’en aurais été à souhaiter qu’on me les vole, j’avais des tuyaux sur des endroits où on pouvait se faire voler ses roues, (j’aurais dû en parler à Georges mais il a trouvé tout seul), pour vous dire au point de désespoir où j’étais, elles ne pouvaient plus servir, juste à me trainer sur quelques mètres."

IMP : "Mais je vous ai vu arriver dans une superbe limousine, dans le plus grand silence, et descendre de là guilleret, galoper prêt de la stèle où vous vous êtes caché pour œuvrer dans l’ombre."

Marsouin Power : "Oui c’est vrai. Un jour le grand professeur R.V., est venu me voir, il s’est caressé moult fois le menton, a pris des mesures, il semblait très soucieux et m’a dit : Marsouin Power, je ne vous promet rien, votre cas est, je le reconnais, désespéré, mais face à un tel défi, j’ai décidé de tenter de vous aider mais je ne promets rien et il va falloir être très courageux car il y a un risque, et il est parti sans en dire plus. Il me laissait un espoir alors je l’en ai remercié."

IMP : "Mais alors qu’a-t-il fait pour vous rendre votre jeunesse, c’est un miracle"

Marsouin Power : "Il est revenu un jour, il m’a dit, faut que j’en sache plus, n’ait pas peur Marsouin Power, aujourd’hui pour savoir si je peux t’opérer, je vais devoir t’endormir et t’ouvrir pour vérifier que l’installation de prothèses est possible et que je ne vais pas toucher un centre vital. Je lui ai répondu : Moi peur ! Professeur R.V ! Moi qui ai été cité à Pignan ! vous savez que je suis capable d’affronter un simple arrêt du cœur pour une inspection détaillée. Ok Marsouin Power, m’a-t-il dit, on y va. Je ne sais pas ce qu’il a fait mais quand je me suis réveillé il m’a semblé n’avoir rien perdu."

IMP "Marsouin Power, vous nous faites languir, dites-nous"

Marsouin Power : "Le professeur R.V. était à mon chevet et il m’a dit, bon j’ai fait un examen complet, faut être courageux, il n’y a que les prothèses pour remplacer les deux roues et pour les supports on pourrait envisager une greffe d’environ 22mm. Mais professeur lui ais je répondu, je n’ai pas les moyens de m’offrir cela, jamais Bercy ne voudra sortir un centime de plus pour un ancien combattant. Ne vous inquiétez pas, m’a-t-il dit, l’ATDM34 prendra en charge les deux prothèses, mon intervention sera gratuite ainsi que la greffe. Mais je ne promet rien car il peut y avoir des fissures dans les fondements qui nécessiteront une opération encore plus lourde. Il m’a laissé là et il est parti chez le prothésiste, à son retour. Il avait des emballages stériles dans les mains et m’a dit, j’ai ce qu’il faut, encore une bricole à faire et on opère."

J’ai entendu des bruits sourds et une scie, puis plus rien, un grand silence qui a duré longtemps, longtemps……longtemps… et il est revenu m’a couché sur la table d’opération et m’a endormi.

Comme l’opération a été réussi, il m’a donné l’enregistrement de l’intervention, voulez-vous l’écouter ?

IMP "Volontiers une opération réussie, mérite cela"

Marsouin Power : "Attendez je lance l’enregistrement et je vous montre le graphique de l’opération"

detail operation

Professeur R.V. "Bon, il est stable ?"

Anesthésiste : "Oui Ok,"

Professeur R.V. : "On y va pour l’amputation de la roue-droite, Tournevis cruciforme embout 3"

Bruit de tournevis électrique, léger craquement

Professeur R.V. : "Elle vient, elle vient, super et d’une."

Professeur R.V. : "Toujours stable ?"

Anesthésiste : "le cœur monte mais c’est bon."

Professeur R.V. : "On y va pour l’amputation de la roue-Gauche"

Bruit de tournevis électrique, petit craquement

Professeur R.V. : "Elle ne veut pas venir, écarteur !"

Gros craquement

Professeur R.V. : "Elle est venue mais je ne m’attendais pas à une telle résistance, comment sont les constantes"

Anesthésiste : "on le perd, on le perd"

Professeur RV : "Branchez-le au 220 "

Anesthésiste : "mais c’est dangereux"

Professeur R.V. : "Allez-y, n’attendez pas, j’en prends la responsabilité"

Anesthésiste : "Bien patron"

Bruit de crépitement

Anesthésiste : "il revient, il revient,  ….il est stable"

Professeur R.V. : "on a eu chaud, sans les roues il ne pouvait plus que partir à pieds, n’est-ce pas Georges, allez on attaque les pieds, on commence par celui qu’on a opéré, devrait être facile"

Bruit de tournevis électrique, très léger craquement

Professeur R.V. :" Du gâteau, mettez-le dans la glace pour faire la greffe, à l’autre, toujours bon le cœur ?"

Anesthésiste : "Oui depuis qu’il est au 220, il fluctue à 50Hertz"

Professeur R.V. : "Ok ! deuxième pied"

Bruit de tournevis électrique, aucun craquement

Professeur R.V.  "Allez dans la glace. Prendrez bien un petit café, on fait une petite pause,… vous savez  qu’à Fréjus début septembre on pouvait trouver des roues pas chères, c’est un nouveau commerce qui vient d’ouvrir, que de la promotion, des roues en alliage, pneus à 5/100 d’usure pas plus, garanti par un expert. Et patati et patata… Allez on reprend. On va greffer les pieds sur la greffe puis on fera prendre la greffe sur le bassin. Tournevis cruciforme embout 3- vis inox"

Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique,

"et voilà bon faudra faire une greffe intercalaire mais on va voir si cela prend déjà, on pourra le faire plus tard. Photo pour la greffe s’il vous plait"

greffe plus tard

Professeur R.V. : "Allez pour les prothèses, perceuse mèche de trois"

Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse,

Professeur R.V. : "Ok la phase délicate, on fixe la prothèse, Tournevis cruciforme embout 3"

Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, "Me... cela fissure", Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, "Fait ch… cela fissure", Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis

Professeur R.V. : "Bon, j’en étais sûr, cela a fissuré, mais cela à l’air bien fixé quand même, allez en salle de réveil."

Marsouin Power : "et tout cela a duré plus de trois heures, on a enlevé un peu les bruits pour faire plus court, mais c’est du bon boulot."

 IMP "Alors Marsouin Power vous voilà donc comme beaucoup des anciens, avec des prothèses"

Marsouin Power : "Oui mon Bon Monsieur c’est une autre vie maintenant, je me déplace à nouveau facilement faut dire que le professeur R.V. n’a pas lésiné sur la prothèse chacune est capable de soutenir 40kg, je peux donc envisager de prendre de l’embonpoint mais ce ne serait pas raisonnable non plus pour mes autres articulations. Et je suis interdit de chemin à gravillons, parait que ce n’est pas bon pour mes prothèses."

IMP "Et la greffe Marsouin Power en quoi a-t-elle était faite ?"

Marsouin Power : "Compte tenu du prix des prothèses le professeur R. V. n’a pu envisager d’en faire sur mesure et il m’a fait un peu grandir artificiellement, du coup il en a profité pour m’intercaler une greffe de 22mm en sapin du nord traité, de la bonne qualité qui m’a permis de retrouver une grande stabilité à l’arrêt.

Vraiment ce professeur m’a sauvé, je revis et je lui suis éternellement reconnaissant, en plus il m’a dit que si la greffe et la prothèse réussissaient, il envisagerait de remplacer mon lecteur de DVD, mais là il faut qu’il fasse une étude encore plus poussée,… mais il m’a laissé entendre qu’on devrait pouvoir y arriver, reste à trouver le bon modèle… Ah ! si l’ATDM34 pouvait encore une fois m’aider …Mais j’ai bon espoir, c’est une association remarquable."

IMP : "Merci Marsouin Power de votre récit qui nous rappelle que malgré les difficultés physiques nous devons toujours aller de l’avant et merci encore pour votre participation sans faille au Bazeilles de Sérignan"

 Marsouin Power : "De rien mon bon Monsieur, merci de votre visite, à l’année prochaine, à Saint Drézéry, si Dieu me prête vie. Et au nom de Dieux Vive la Coloniale !!!!"