Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Fam Guegan
Avec Marie-Paule nous avons encadré le premier stage de cohésion du Service National Universel (SNU) au centre Igesa de Palavas les Flots. On n'y avait pas pensé. On nous l'a demandé. Nous étions dans l'équipe de Jacques Bonningues et nous avions la même fonction, chef de Compagnie.
Pour l'encadrement du centre de Palavas, la formation-préparation du stage s'est déroulée sur huit jours.
Le SNU en est à son tout début: 17000 volontaires au niveau national pour le 1er stage. Il concernera à terme une classe d'âge. Il s'agit pour les 15-17 ans de suivre un stage de cohésion de deux semaines puis dans l'année qui suit d'effectuer une mission d'intérêt général de deux semaines au profit dune association, d'une collectivité, etc...Ensuite le SNU sera validé.
Il s'est agit pendant le stage de cohésion de deux semaines H24, d'inculquer le socle républicain. À Palavas 154 volontaires, dont plus de filles que de garçons, venant d'autres départements.
Bonne participation et ambiance sympa avec les volontaires et l'encadrement. Mixité sociale et territoriale.
L'enseignement a porté sur le socle républicain, l'esprit d'initiative, la vie en collectivité.
Du sport, plusieurs formations: défense, mémoire, résilience, sécurité intérieure, prévention routière, banque de France, santé, environnement, évaluation informatique, institutions européennes, patrimoine et environnement (Montpellier, musées de Palavas, étang de Méjean, cathédrale de Maguelonne),
Quelques activités ludiques: plage, accrobranche, petit train, bateau.
Marche aquatique pour nos deux Compagnies lors de la visite de la Secrétaire d'État à la jeunesse et à l'engagement.
Des journées bien remplies à encadrer les volontaires.
Plusieurs cérémonies lors du passage des nombreuses autorités à l'occasion de ce premier stage du SNU.
Nous sortons de ce stage, certes fatigués, mais contents d'avoir participé à cette belle aventure. C'est le lancement du SNU. Intéressant d'inculquer le socle républicain à nos jeunes. Génial de partager ce moment avec Marie-Paule.
C'est une première et nous pensons que c'est une réussite. Maintenant reste à savoir sous quelle forme ce SNU va perdurer.
Ci-dessous, deux liens vidéos de l'académie de Montpellier avec notamment la marche aquatique de nos deux Compagnies avec la Secrétaire d'état à la jeunesse et l'engagement.

Marie-Paule et Christian GUEGAN

La marche aquatique avec la Secrétaire d'état à la jeunesse et l'engagement

Académie de Montpellier

Marche ATDM34 du 16 septembre 2020

Saint Guilhem le Désert - L'Ermitage Notre-Dame du Lieu-Plaisant

D'autres photos cliquer ici.20200916 094127
 

20200916 083937Saint-Guilhem-le-Désert, étape spirituelle sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, est une petite cité médiévale faisant partie des plus beaux villages de France avec notamment l’Abbaye de Gellone, joyau de l'art roman languedocien, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Dès 8h30, Zouina, Marie-Paule, Bernard, Jean, Patrick et les deux Christian se sont élancés du bas de Saint-Guilhem le Désert. La traversée du village, à cette heure matinale, nous a permis d'apprécier la beauté de ses ruelles et de l'Abbaye. C'est parti pour un aller-retour vers l'Ermitage de Notre Dame du Lieu-Plaisant, également appelée Notre Dame de la Grâce

La randonnée sur le sentier GR 74, assez caillouteux par endroits, a débuté par une montée  progressive jusqu’au anciens remparts. Température agréable, vues magnifiques notamment sur le village, le Verdus et le Bout-du-Monde. Au niveau du Calvaire des trois Croix, rencontre avec les chasseurs en battue. En fond de vallée les sangliers traqués par les chiens et quelques coups de fusil.

20200916 084944

L’ermitage Notre-Dame-du-Lieu-Plaisant, dont la présence est attestée depuis le XIVe siècle, est un petit sanctuaire accroché à la roche. Situé au cœur d’un paysage ruiniforme (calcaire dolomitique) recouvert d’une garrigue odorante, à plus d’une heure de marche du village de Saint-Guilhem-le-Désert, c’est un îlot de fraîcheur. Remarquablement abritée du vent et du soleil parfois très rude qui frappe le massif, une petite chapelle et ses dépendances blotties au creux d’un rocher accueillent le visiteur.

20200916 104354 20200916 104339

Sur le retour, avec une température qui augmente, toujours des vues sublimes sur tous les environs avec, notamment, le mont Saint-Baudille.

A la fin de la marche, nous retrouvons Marie-Claire, Claude, Jacques, Yvan et Daniel. Déjeuner au restaurant chez BARMY, le Cloître des Marsouins, tenu par Gilles NICAISE, le fils de Marie-Claire et Yvan. Installation sur l'agréable terrasse. Apéritif offert par l'Amicale. Une bière bien fraîche (ou autre chose) qui fait du bien après l'effort. Menu délicieux et fait maison avec truite fumée, lapin sauce morilles pâtes fraiches bio et pastissou à la pomme le tout arrosé de vin du pays.

20200916 130953

Une belle journée conviviale et un bon moment partagé. Rendez-vous au Printemps pour la prochaine escapade.

Christian GUEGAN