Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

France 24 Afrique

  1. EXCLUSIF : le président algérien Tebboune croit à un "apaisement" de la situation avec la France
    Dans un entretien exclusif accordé à France 24, le président algérien Abdelmadjid Tebboune estime qu’il existe aujourd'hui une opportunité d'"aller loin dans le règlement du problème de la mémoire" avec la France.
  2. Mystère au Botswana autour de la mort d'au moins 275 éléphants
    Selon un rapport de l'ONG léphants sans frontières (EWB) daté du 19 juin 2020 et transmis à la presse cette semaine, 356 éléphants ont été retrouvés morts dans le delta de l'Okavango, dans le nord du Botwana. Les autorités confirment la mort de 275 d'entre eux.
  3. Enquête sur l'attentat de 1994 au Rwanda : Paris confirme un non-lieu
    Le non-lieu a été confirmé par la cour d'appel de Paris dans l'enquête française sur l'attentat déclencheur du génocide au Rwanda en 1994. Une enquête qui visait des proches de l'actuel président Paul Kagame. La démission du président malien, Ibrahim Boubacar KÉÏTA n'est plus un préalable aux négociations pour les opposants du Mouvement M5. Une nouvelle donne qui ne signe pas la fin de la mobilisation.  La mort mystérieuse de centaines d'éléphants au Bostwana qui laissent les scientifiques perplexes. Plus de 350 sont morts depuis le mois de Mai dernier.
  4. La mobilisation de la Jeunesse africaine pour le climat
    86% des jeunes du continent estiment subir les conséquences néfastes du changement climatique. Pour en parler, Vanessa Nakate, jeune militante pour l'écologie et fondatrice du mouvement "Rise Up!", est avec nous depuis Kampala, en Ouganda. Inspirée par Greta Thunberg, elle nous parle de son engagement pour la protection de l'environnement en Afrique, des effets du changement climatique dans son pays et de la nécessité des dirigeants politiques à agir pour la Planète. 
  5. Des villageois dogons victimes d'un nouveau massacre dans le centre du Mali
    Au moins quarante civils et militaires maliens ont été assassinés lors de l'attaque de villages dogons dans le centre du pays. L'attaque a duré plusieurs heures et a été suivie d'une embuscade contre des soldats.