Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Décédés

Les décédés de l'association des Troupes de Marine de l'Hérault (ATDM 34)

Musique "Ballade" avec l'aimable autorisation de Monsieur Daniel TASCA auteur-compositeur

Naissance : 1917

Décès : août 2005

Ses obsèques ont eu lieu à Montpellier Grammont / St Etienne dans la deuxième quinzaine d'août ;

Jo Vedel avait servi au RICM pendant la campagne de France et jusqu'en 1941 alors que ce régiment tenait garnison à Aix-en-Provence.

Technicien en électricité, il fut très actif pendant des années auprès des SDF dans le cadre de l'association de St Vincent de Paul.

On n'oubliera pas sa simplicité, sa gentillesse et son adresse à la pétanque ! Sa dernière demeure est au cimetière de Lunel.

MOUSTIER_Francis
Naissance : 12 décembre 1913
Décès : 2006

« Mon Colonel,

Vous nous avez quitté en cette fin d'automne et nous souhaitons aujourd'hui rendre hommage à l'Homme et au Soldat que vous avez été.

Je n'ai pas eu la chance de vous connaître mais ils sont nombreux ici aujourd'hui ceux qui ont pu apprécier votre clairvoyance, votre rigueur, votre sagesse et votre générosité.

Né le 12 décembre 1913, doyen de notre amicale, toute votre vie a été un éternel engagement. Un engagement militaire mais aussi et surtout un engagement pour aider les hommes et un engagement dans la foi.

Dans les tirailleurs sénégalais où vous avez servi avant la guerre de 1939/1945 vous avez été adoré et les jeunes africains que vous commandiez vous appelaient « PAPA ». Tout un symbole dans ce mot !

Vous participez à la campagne de France et êtes fait prisonnier. Vous serez déporté en Pologne et cette longue période de détention vous fera découvrir les atrocités et les horreurs dont sont capables les hommes et leur folie.

En 1945 vous êtes démobilisé et vous rejoignez Paris pour occuper le poste de directeur des achats au « Bon Marché » pendant de nombreuses années. Vous poursuivez en parallèle une carrière militaire dans la Réserve

Commence dans les années 1970, avec la retraite dans le sud, un engagement fort pour le bénévolat : la CROIX ROUGE dont vous serez le directeur pour le département de l'Hérault, l'Association des Officiers de réserve où vous serez aussi Président et l'Office des HLM avec une vice présidence active.

Vous participez en 1975 à l'accueil des réfugiés du Cambodge, du Vietnam et du Laos. Regroupés en association avec de nombreux volontaires vous aidez sans compter. Votre dévouement permettra de loger plusieurs familles en leur donnera de nouveaux repères.

Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre National du Mérite et Officier de l'Ordre de Léopold II vous êtes aussi Chevalier de l'Ordre du Saint Sépulcre .

Votre Foi profonde vous conduira plusieurs fois en Terre Sainte pour y prier.

Mon Colonel toute votre vie a été consacrée aux autres pour les aimer, les écouter et les aider.

Vous êtes, mon Colonel, un Homme de Bien , un Homme de Cœur, un Homme charitable.

AU REVOIR MON COLONEL »

Décès : 29 mai 2006

Notes : Il nous quitté le 29 mai la veille du jour où il devait être élevé au rang d'Officier de la Légion d'Honneur.

Engagé dans les Troupes Coloniales à 20 ans en 1941 il rejoint le RACM à Casablanca, puis la 9ème DIC et participe à la Libération de la France.

Après l'Indochine comme Officier de tir puis instructeur il rejoint l'Algérie.

Il sert ensuite en Guinée, au Sénégal et au Maroc.

Il quitte l'Armée en 1966 après une belle carrière de Bigor et s'investi dans la préparation militaire à Béziers.

Homme franc, juste, dévoué, compréhensif, fidèle en amitié le LCL PANISSE, trois fois cité était Officier de la Légion d'Honneur et de l'Ordre National du Mérite, titulaire de la Croix de Guerre des TOE, de la Croix de la vaillance vietnamienne, de l'Etoile du Bénin et de la médaille de la Jeunesse et des Sports.

Nous étions nombreux autour de notre Drapeau pour assister à ses obsèques.

Allocution prononcée le 01 mars 2006 (version PDF)

Naissance : 1915
Décès : 14 juin 2006

« Mon Père,

Vos amis des Troupes de Marine, ici présents en ce 11 novembre, vont déposer dans un instant, sur votre tombe, une plaque souvenir de notre amicale.

Malgré les dispositions que nous avions pris nous n'avons pas pu vous accompagner, en temps opportun, à votre dernière demeure.

Il me revient l'honneur de retracer, en quelques mots, votre vie entièrement consacrée au service des autres.

Né en 1915 vous ne connaissez pas votre père tombé très tôt au Champ d'Honneur. Vous perdez aussi votre frère unique Mort pour la France au début de la guerre 1939/1945. Toute votre vie vous porterez à votre Maman une très grande affection et vous savez très jeune que vous servirez le Seigneur.

A l'approche du second conflit mondial vous effectuez votre Service Militaire au 9ème Régiment de Tirailleurs Sénégalais (RTS) au Maroc. Vous êtes libéré en 1938, rappelé en 1939 et démobilisé en 1940.

Ordonné Prêtre en janvier 1941 vous partez en mission à Fada N'Gourma, Préfecture apostolique de Niamey, actuellement au Burkina Faso. Mobilisé à nouveau au Bataillon du Niger en 1943 (6ème RTS) vous êtes envoyé à l'Ile d'Elbe puis vous participez à la Campagne de France. Aumônier, Brancardier, Soldat vous servez votre Pays avec Honneur.

Blessé à trois reprises vous êtes Cité à l'ordre de l'Armée, du Corps d'Armée et de la Division. Plus tard vous sera conféré la Médaille Militaire et vous serez fait Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur et dans l'Ordre National du Mérite.

Après la guerre vous revenez à Fada N'Gourma mais dès 1946 vous êtes nommé Supérieur du Petit Séminaire des Mission Africaines à Pont Rousseau (Rezé) pour 6 ans.

En 1952 vous êtes affecté à Bimbéréké, dans la Préfecture Apostolique de Parakou, au Dahomey (Bénin actuel) puis à Natitingou où vous serez Curé de la Paroisse Cathédrale pendant 16 ans.

Ensuite vous êtes nommé Prêtre auxiliaire à Djougou où vous restez 8 ans.

De retour en France vous êtes hôtelier à la Maison des Missions Africaines de Lyon et en 1995 vous rejoignez la Maison de retraite des Missions Africaines à Montferrier le Lez où vous décédez le 14 juin 2006 à l'age de 91 ans.

Père Albert MATHIEU vos camarades vous saluent et vous disent « Au Revoir ».

REPOSEZ EN PAIX. »

MINAULT_Robert
Naissance : 31 mai 1928
Décès : 2006

 « Robert,

Miné par une longue maladie vous nous avez quitté à l'aube de l'hiver. Nous souhaitons aujourd'hui rendre hommage à l'homme et au soldat que vous avez été.

Membre de l'Amicale des Troupes de Marine de l'Hérault depuis 1992 je n'ai eu ni la chance ni le plaisir de vous connaître mais ils sont nombreux ici à savoir que vous avez été un homme bien, un père attentif et un chef de famille courageux et engagé.

Né le 31 mai 1928 vous étiez trop jeune pour participer à la deuxième guerre mondiale mais vous en avez vécu les effets tout au long de votre adolescence.

En 1946, à 18 ans, vous décidez de vous engager pour servir votre pays, la France !

Vous resterez peu en Métropole. Dès 1947 vous servez en Afrique Occidentale Française, puis en Indochine, en Afrique du Nord avant de revenir en Afrique subsaharienne et en Algérie en 1962. Tout au long de ces années vous avez fait preuve de courage , de détermination et d'amour pour la Patrie.

En 1964 vous quittez l'Armée pour une nouvelle carrière civile mais vous n'oubliez pas vos Frères d'Armes. Vous conservez la foi et la volonté de faire perdurer le devoir de mémoire en intégrant l'Union Nationale des Anciens Combattants à Saint Jean de Védas. Vous en êtes le Porte Drapeau de nombreuses années.

A la retraite vous manifestez la volonté d'aider les jeunes en vous investissant dans le Football club de Saint Jean de Védas ou vous serez apprécié pour votre étique et votre probité.

Médaillé Militaire, Chevalier de l'Ordre National du Mérite, titulaire de la Croix de Guerre et de 3 citations vous êtes le symbole du grand Soldat et de notre Armée.

Aujourd'hui Robert nous vous disons Adieu.